J’ai lu … « Léquilibre Acido Basique »

Fiche livre

Titre complet : L’équilibre acido-basique – Source de bien-être et de vitalité
Auteur : Christopher Vasey
Profession :Naturopathe
Nb pages : 155 pages dont 28 d’annexes
Format : 22*14 cm
Editeur : Jouvence Santé
Date de première édition : 1991 
Prix : 13,90€
Lien achat : L’équilibre acido-basique : Source de bien-être et de vitalité – Ed. 2011

Quatrième de couverture

 « La santé est un équilibre instable qui doit être reconquis sans cesse. Toute perte d’équilibre engendre des troubles organiques. De nos jours, en raison de nos habitudes alimentaires et de notre mode de vie, l’équilibre acido-basique est souvent rompu et nous tendons vers l’acidification de l’organisme. Si certains réussissent à lutter victorieusement contre l’agression que représente l’excès d’acidité, la plupart d’entre nous se montrent peu capables de les neutraliser et de les éliminer.

L’acidification du terrain est la source de très nombreux troubles de santé : baisse de l’immunité, fatigabilité, migraines, douleurs dorsales, rhumes et bronchites chroniques, tendance dépressive, rhumatismes, eczémas, insomnie, etc.

Avec un test pour déterminer votre acidité, des listes d’aliments acidifiants et alcalinisants, des exemples de menus et la présentation des compléments alimentaires basiques, ce guide complet, fruit des acquis de la médecine naturelle d’Hippocrate à nos jours, expose en termes clairs et précis l’équilibre acido-basique, les troubles qui résultent de l’acidification et propose des moyens d’action simples et efficaces à la portée de chacun pour préserver sa vitalité et sa santé. »

 

Résumé du livre

Voilà qui est dit… Passons maintenant à un descriptif un peu plus complet de l’ouvrage.
Christopher Vasey, auteur du livre, a découpé son texte en 8 parties. On retrouve les thèmes suivants :

  • I      Exemples de quelques cas d’acidités
  • II     L’importance du terrain pour la santé
  • III    Le terrain acide
  • IV   Les maladies dûes à l’acidité
  • V    Testez votre terrain
  • VI   Les facteurs d’acidification
  • VII  Les aliments acides, producteurs d’acides et alcalinisants
  • VIII La correction du terrain acide

Le naturopathe commence donc par décrire des exemples concrets de personnes atteintes de maladies d’acidités. Comparé à d’autres ouvrages, le nombre de cas cités est relativement limité (4) mais correspond selon moi à un juste dosage au regard du nombre de pages. L’idée est ici d’illustrer de quoi on parle, à travers des situations de tous âges (6 à 68 ans) et couvrant un relativement grand nombre de maux.

La suite est une explication des fondements des principes de l’acidité dans le corps. Avec les partie II et III, l’importance d’un corps sain et d’un « terrain » équilibré est décrite et appuyée. On retrouve un peu les principes de la naturopathie, selon lesquels il vaut mieux s’attaquer aux causes des maux plutôt qu’aux symptômes, et que l’état du corps est la résultante de ce qu’on lui apporte (en aliments, oxygène,…). C’est également dans cette partie du livre que sont expliqués les liens entre l’organisme et les acides.

L’explication des mécanismes des troubles de l’acidification, et de la manière dont les acides portent atteinte à l’organisme est ensuite présentée ; et une liste des principaux maux est fournie à la fin du chapitre IV (On retrouve les plus courants tels que le manque chronique d’énergie, la peau sèche, les ongles fragiles, les atteintes des articulations,…  mais l’auteur fourni en annexe une liste qui se veut répertorier de manière exhaustive l’ensemble des troubles pouvant être liés à une acidité trop importante du corps).

Le chapitre V est une partie un peu plus pratique, après toutes ces explications et descriptions théoriques. Dans ce chapitre sont en effet décrites les manières de se tester, d’évaluer l’état de son propre terrain pour connaître notre tendance à l’acidité ou non. On y retrouve les principaux exercices tels que l’observation de nos réactions lors de la consommation d’aliments acidifiants, le test du pH urinaire ou encore le décorticage à la loupe de notre régime type journalier (voir l’article « Êtes-vous en déséquilibre ? »).

La suite, avec les chapitres VI et VII, permet d’appréhender les causes de l’acidification, et de les comprendre afin de mieux s’y attaquer. Suralimentation en acides, sous oxygénation, faiblesses métaboliques ou encore carences en oligo-éléments sont entre autre présentés ainsi que les mécanismes qui en font des facteurs acidifiants. L’auteur nous décrit également les différentes catégories d’aliments, notion fondamentale à connaître pour toute personne désireuse de suivre ce type de régime. Ici, pas de liste réellement exhaustive des aliments acides, acidifiants et alcalinisants, malgré une répartition des principaux aliments dans ces catégories. L’accent est plus porté sur l’explication des différences entre ces catégories. C’est d’ailleurs ici que la notion « d’aliments acides », et la différence de métabolisation suivant les personnes qui les consomme est explicitée. On retrouve également un descriptif de quatre facteurs qui influent sur le pouvoir acidifiant des acides. A noter : l’indice PRAL n’est pas évoqué directement et aucune liste s’appuyant sur une classification via cet indice n’est donnée. En effet, selon Christopher Vasey, une telle liste n’est valable que pour les personnes qui métabolisent bien les acides et ne présentent donc que peu d’intérêt (pour information, une telle liste est en cours de rédaction et sera éditée prochainement sur le site).

Enfin, la correction du terrain acide (chapitre VIII), partie la plus importante en terme de pages rédigées et la plus intéressante à mon sens d’un point de vue pratique. Le naturopathe y décrit les différents points et étapes nécessaires à la correction d’un terrain acide. Réglage des apports acides, élimination des acides accumulés, reminéralisation … l’ensemble des étapes principales sont dévoilées ainsi que les différents moyens pour les accomplir (oxygénation, prise de minéraux basiques, drainage par rein et peau, avec même un descriptif assez complet sur la prise de bain hyperthermique pour aider à l’élimination…). On y trouve également deux exemples de menu journalier alcalin (strict et « moins strict »…) mais cela reste très limité de ce côté-là. A noter cependant l’absence d’un réel programme de suivi, qui aurait pu être suivi comme un guide. On peut ici parler d’un ensemble de (bons) conseils sur le sujet mais il ne faut surtout pas s’attendre à un programme clés en main…

 Ce que j’ai aimé 

D’une façon générale, j’ai trouvé ce livre assez facile à lire, concis, et à la portée scientifique de tous. Ceci est d’ailleurs un point important à retenir : la vulgarisation. L’approche de l’auteur, très pédagogique, permet ainsi à tous de comprendre les grands mécanismes très rapidement. Même si scientifiquement parlant, certains « raccourcis » sont faits, le néophyte non familier avec la biologie peut arriver à appréhender les phénomènes en jeux et leur importance sur le bien être du corps. Les explications sont en effet claires malgré la pauvreté des illustrations, avec une reprise des points essentiels à retenir sur chaque partie voire chapitre, mis en évidence dans un cadre en gras.

Plusieurs citations intéressantes et percutantes sont également énoncées.

Pour finir l’ouvrage, pas moins de 9 annexes très complètes et très pratiques sont insérées, parmi lesquelles on va retrouver une liste exhaustive des troubles de l’acidification, diverses listes  d’aliments classés suivant leur caractère acidifiant ou alcalinisant, ainsi qu’une partie très intéressante sur les mélanges de bases minérales.

Ce que j’ai moins aimé

Dans les points un peu moins appréciés, concernant la forme notamment, j’ai trouvé les découpages des paragraphes visuellement difficiles à appréhender, avec une hiérarchisation des parties peu claire. La taille de police est assez agréable à lire mais les espaces blancs autour des textes et entre les parties peuvent donner l’impression que l’auteur a voulu combler et gagner des pages.

Concernant le contenu, une multitude de conseils sont délivrés tout au long du livre, qu’il conviendra à chacun de suivre ou non, mais il n’y a pas de réelle feuille de route, ou de réel programme explicité clairement. Cependant, ce point est sans doute une volonté du naturopathe, l’ouvrage ne se présentant que comme une introduction avant la lecture d’autres textes plus poussés sur le sujet.

 En conclusion…

Ce livre est le premier livre que j’ai eu et lu sur le sujet, ce qui m’a permis d’avoir une excellente introduction à ce qu’est l’équilibre acido-basique du corps. De nombreux principes de base fondamentaux y sont décrits et je m’y réfère encore souvent malgré la lecture d’autres ouvrages plus complets. La richesse des annexes est un gros plus.

A conseiller donc pour une première approche. Si vous êtes déjà avancé sur le sujet, n’hésitez pas à passer sur des ouvrages plus pratiques du type « Gérer votre équilibre acido-basique » (du même auteur) ou la « Méthode Acide Base » du Dr Grogogeat.

 

Vous avez aimé cet article?
"Téléchargez votre pack de l'année !"
Dans ce pack gratuit, je vous offre le calendrier de l'année des Fruits et Légumes... ainsi que les 12 fiches mensuelles à accrocher sur votre frigo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *